L'infidèle

"Je suis quelqu’un d’infidèle. 

Je voudrais bien retrouver les mots que j’avais mis de côté pour vous dire cela. Et voici que quelques un me reviennent. 

Je voulais vous dire ce que je crois, c’est qu’il fallait toujours garder par devers soi… Un endroit, une sorte d’endroit personnel, c’est ça, pour y être seul et pour aimer. 

Pour aimer on ne sait pas quoi, ni qui, ni comment, ni combien de temps. Pour aimer, voici que tous les mots me reviennent tout-à-coup… 

Pour garder en soi la place d’une attente, on ne sait jamais, de l’attente d’un amour, d’un amour sans encore personne peut-être, mais de cela et seulement de cela, de l’amour.

Je voulais vous dire que vous étiez cette attente »

 

Emily L

M. Duras.