top of page

FESTIN

Techniques Mixtes

Gesso, acrylique, cendres, pigments naturels et vernis mat sur toile. 

FESTIN​

Cette série est une prolongation naturelle de la série précédente "Divin Silence"

Après exploration, il apparait que tout véritable émerveillement semble être intimement lié à la disparition soudaine de notre fameux « Moi-je » !

Un instant de grâce. Une dissolution sublime et subite de toute forme d’identité, s’il en est une.

Et cela quand bien même cette dernière, par le biais de notre cher mental (ou plus précisément de son plus fidèle serviteur le soi-égoïque !) piqué ici au vif d’une existence encore possible sans lui, revenait au triple galop se saisir de cette belle « affaire » comme s’il en était l’auteur, du moins le bénéficiaire. 

​Que nenni ! C’est en vérité l’émergence spontanée d’une joie profonde, indicible, au travers d'une simple reconnaissance, pure et intime, de la Vie à elle-même.

Et en ce sens, la Nature ne cesse de nous convier à cet éternel Festin, en nous laissant même convives parfaitement libres de croire pouvoir en jouir comme d’un vulgaire buffet-à-volonté alors qu'il s’y propose, bien plus subtilement, un dress-code à porter, chaleureusement recommandé, pour que se révèle à nouveau cette indéfectible symbiose et qui s’intitule in fine : ​

Respect et Vacuité.

Hélène/Juin 2024

Le silence est la plus haute forme de la pensée, et c'est en développant en nous cette attention muette au jour, 

Que nous trouverons notre place dans l'absolu qui nous entoure.

 

Christian Bobin.

bottom of page